Menu
Menu

BOOKSTAGRAM : LA SECONDE VIE DU LIVRE

Aujourd’hui lorsque je referme un livre, je le partage sur Instagram, je ne le range pas tout de suite sur l’étagère de ma mémoire (les rayonnages sont déjà tellement pleins ! Et un peu poussiéreux aussi, il était temps d’y mettre un coup de balai).
Ainsi, j’en profite encore un peu plus…
J’utilise Instagram depuis quelques années déjà, j’ai toujours posté des photos de-ci de-là, essentiellement à titre personnel pour les partager avec mes proches.
Et puis il y a quelque temps, j’ai fait évoluer mon compte vers une page pro, un deuxième compte qui traite essentiellement de mes lectures : un bookstagram.
Je suis une lectrice compulsive, j’ai toujours lu énormément… C’est une saine passion me direz-vous puisqu’elle m’a amenée à mon métier actuel. Ça fait partie de ma vie, je pense sincèrement qu’une journée sans lecture est une journée gâchée.
On peut me lâcher des heures dans une librairie, une bibliothèque ou sur Instagram !
Les jolis mots me font toujours frissonner, les classiques me rendent toujours plus accros, et la nouveauté littéraire me passionne.
Voilà le mot est lâché : c’est une PASSION !

bookstagram

I’M a BOOKSTAR

Aujourd’hui donc les livres retrouvent une seconde jeunesse sur Instagram : ils sont photographiés sous toutes leurs coutures, étalent langoureusement leurs pages devant l’objectif, les livres sont des bookstars en puissance, on observe qu’ils ont même une vie propre en dehors de leurs auteurs !
Lire « ça rock », c’est addictif, une addiction qui se propage facilement pour peu qu’on lui accorde un regard.
N’en déplaise aux critiques, les livres ne sont pas là juste pour faire beau sur la photo !
Poussez un peu du doigt pour faire remonter la première photo et voilà le texte qui l’accompagne.

books

PARTAGER SES LECTURES POURQUOI ?

Quand on a refermé un bon livre, c’est toujours un plaisir de partager son avis (j’aurais pu dire ses sentiments) avec d’autres personnes l’ayant lu (ou pas d’ailleurs) et même avec les auteurs (et ça c’est vraiment la cerise sur le gâteau!).
Ça permet d’affûter son argumentaire, d’extrapoler, donner de la résonance à l’histoire elle-même.
On apprend tellement de choses en échangeant, mais rien de nouveau pas vrai ?
Personnellement je peux vraiment être influencée par une critique bien sentie, j’aurais pu passer à côté de plein de livres encore, au lieu de ça j’étoffe encore le champ de mes lectures, ma culture personnelle grandit elle aussi et c’est tellement inspirant !
Aujourd’hui je ne pourrais pas me passer de lire c’est un fait… mais je ne pourrais pas non plus me passer de ces échanges !

Mon profil de bookstagrammeuse