Menu
Menu

La prophétie d’Ulysse, David Pouilloux

La littérature jeunesse me plaît beaucoup, ces histoires font rêver la grande enfant que je suis restée dans l’âme…
Alors évidemment, le livre est un peu court à mon goût (208 pages en caractères de taille moyenne), mais je sais de source sûre que le prochain et dernier tome sera bientôt disponible lui aussi… Un peu de patience donc.

La mythologie est au programme des CM2, enfin ça l’était (je ne sais pas ce qu’il en est des programmes officiels actuels?), je trouve ce livre donc particulièrement adapté à cette tranche d’âge (en fait, ça dépend surtout de votre enfant : est-il un gros lecteur ? Quel type de livre lit-il ?… Ma fille ayant lu Harry Potter en primaire, puis au collège la Passe-Miroir et bientôt Le seigneur des anneaux, il est évident qu’elle aura plus vite bouclé cette lecture mais ça ne l’empêche pas de l’apprécier…).

Ça tombe bien car la plupart des fans de JK Rowling (dont l’auteur David Pouilloux fait lui-même partie) reconnaîtront à coup sûr les clins d’oeil glissés à Harry Potter dans le récit : et il n’en fallait pas plus pour éveiller la curiosité de ma fille !
L’histoire se déroule en 2 tomes, en fin de volume on retrouve un lexique ainsi que des portraits des héros grecs et égyptiens rencontrés (déesse égyptienne Bastet, le Minotaure, etc.).
Nos héros ont été modernisés sous la plume de l’auteur, cela les rend plus « consistants » : je vous le dis cette quête qui commence devrait ravir tous les jeunes amoureux d’histoire et de mythologie !

Retrouvez plus de détails sur le site de l’éditeur…

𝗥𝗲́𝘀𝘂𝗺𝗲́ : Ulysse Moreau, 4e1, collège Victor Hugo, est un garçon comme les autres. Du moins, c’est ce qu’il croit, jusqu’au jour où son père, Andros Kostas, archéologue de renom, disparaît sans laisser de traces. Alors que personne dans son entourage ne s’inquiète, Ulysse sent que cette absence prolongée n’est pas normale. Et s’il était arrivé quelque chose de grave à son père ? Quelque chose en lien avec cette sombre prophétie dont il lui parlait si souvent, quand il était petit ?
Déterminé à retrouver son père, Ulysse se rend au Louvre, où Andros devait donner une conférence juste avant sa disparition… et c’est là que les ennuis commencent ! Car Ulysse Moreau, 4e1, collège Victor Hugo, n’est pas un garçon comme les autres.
Il est l’un des trois enfants divins de la Prophétie. Et s’il rencontre en Kenza, ado et demi-déesse égyptienne, une alliée de poids, le troisième enfant divin, lui, est l’enfant maudit de la Prophétie… dont le rôle est ni plus ni moins de précipiter l’Apocalypse !

Et vous ? Comment réagiriez-vous si vous deviez sauver le monde, menacé par une créature issue du fond des âges que Grecs et Egyptiens redoutaient par-dessus tout ?